IMG-0982.PNG

note de l'auteur

IMG-0982.PNG

note de mise en scène

2. Propos.jpg

Aujourd’hui

on est sans cesse sollicité

pour donner son avis,

exprimer son ressenti.

Sous couvert de bienveillance,

cette mascarade de communication

fait de nous des pantins réduits à leurs pulsions.

J'ai choisi douze situations de la vie contemporaine. 

J'ai poussé leur caractère absurde et cruel jusq'à la barbarie

J'ai jubilé de venger le spectateur de cet enfer quotidien. 

Durant les intermèdes

les personnages des comédiens

modifient à vue leur tenue pour la scène suivante.

Ils ne s’entendent pas plus que les rôles qu’ils endossent.

Les intermèdes deviennent l’histoire de leur conflit muet et purement gestuel.

Un rond de lumière

Deux corps énergiques

Deux tenues noir et blanc identiques

Deux tabourets noirs et blancs 

Pas d’accessoire ni de son enregistré

Tout est mimé et bruité 

   

Un rythme d’une précision d’horloger

 

Un jeu dessiné, stylisé,

qui intègre le chant et la danse

À la fin de chaque scène,

il se fige en attitude cartoon